Auloffée, un itinéraire

36 ARTISTES, 3 VILLES, 8 LIEUX

DU 6 JUIN AU 29 SEPTEMBRE 2019

À BORDEAUX, PESSAC, LÈGE-CAP-FERRET

Avec les artistes Zainab Andalibe et Nicolas Kozerawski, Laura Bru, Balthasar Burkhard, Mircea Cantor, Julie Chaffort, Anne Colomes, Henri Cueco, Maitetxu Etcheverria, Bruno Falibois, Lyse Fournier, Coline Gaulot, Anaïs Garcia, Gisèle Gonon et Cédric Mantel, Laura Haby, Sybille Du Haÿs, Pierre Labat, Véronique Lamare, Thomas Lanfranchi, La Tierce (Sonia Garcia, Séverine Lefèvre, Charles Pietri), Emmanuelle Leblanc, Cynthia Lefebvre, Robert Longo, Benoît Maire, Marie Maurel de Maillé, Geörgette Power, Régis Perray, Alice Raymond, Simon Rayssac, Madeleine Saraïs, Mariana Smith, Erwan Venn, Capucine Vever

La couverture de sable des Landes est composée d’une couche de sables, de graviers, de galets et d’argiles ; sédiments répandus par des fleuves et rivières. Tout le relief de la zone côtière a été recouvert par ce sable qui s’est installé dans des conditions très arides, poussé par des vents d’ouest dominants.


Mouvement d’un voilier venant au vent, le terme « auloffée » évoque une traversée en mer, un changement de cap... Il fait référence au parcours des grains de sable qui forment les dunes du littoral néo-aquitain. Le projet d’exposition naît de notre proximité géographique avec les dunes, vastes ensembles mouvants aussi majestueux qu’énigmatiques. Ces paysages à arpenter paraissent sans frontières. Presque mythiques, ils induisent une traversée des éléments et des personnes.
 

Dans un va-et-vient, on retrouve ces sensations parsemées au fil des œuvres de l’exposition, du Nord-Est du Brésil au Pyla. La constitution des dunes repose sur l’infiniment petit : le vent fait voyager les grains de sable et dessine une forme immense qui se prolonge à l’horizon sans discontinuer. Quel est le potentiel poétique d’un tel contexte géographique ? À travers les propositions de trente-six artistes, l’exposition, construite en collaboration avec les communes de Bordeaux, Pessac et Lège-Cap-Ferret, déploie en filigrane notre propre condition de voyageurs, nomades heureux ou contraints.
 

Les œuvres de l’exposition sont des images proposées au visiteur, exprimant une traversée au sens littéral ou métaphorique : un franchissement de la ville, de la côte, des formes, des matières ou des récits suggérés par les artistes.

________________________________________________

PARTENAIRES :
Ville de Lège-Cap-Ferret, Département de la Gironde, Ville de Bordeaux, CAPC Musée d'Art Contemporain de Bordeaux, Artothèque de Pessac, Ville de Pessac, Institut Culturel Bernard Magrez, Collection Bost/Chambon, Metavilla, Continuum, Espace 29, Médiathèque de Petit Piquey (Lège-Cap-Ferret), Médiathèque Jacques Ellul (Pessac), Cité Frugès Le Corbusier, Dauchez Payet, Unikalo, Bôme Studio, MCG Design

PRESSE :

Artaïs Art Contemporain, Point contemporain, Junkpage, Rue 89, Sud Ouest, Tendance Bassin, Bordeaux Art Contemporain, Revue Far Ouest

© 2020 par Élise Girardot

All rights reserved